Quelles sont les ressources pour financer un projet de création d’entreprise ?

Les entrepreneurs qui assurent un bon financement contribuent à la survie et la croissance d’une entreprise. Pour financer un projet de création de société, on doit identifier les moyens mis à leur disposition. Identifier leurs sources pour choisir les moyens de financements les mieux adaptés à leurs besoins.

Quelques ressources pour financer un projet de création d’entreprise

L’épargne personnelle fait partie des ressources nécessaires pour financer une création d’entreprise. Ce mode de financement peut provenir de l’entrepreneur et des associés. Les subventions proviennent de l’État quand il s’agit du prêt sans intérêt Nacre. Ce financement peut être accordé par les collectivités locales et les fondations.

Le réseau Entreprendre, l’Adie, les plates-formes d’initiative locale, les collectivités locales, France-Active et d’autres organismes de prêt d’honneur ou de développement économique peuvent accorder aux chefs d’entreprise des prêts d’honneur sans garantie (crédit solidaire). Le prêt bancaire personnel s’obtient chez certaines banques commerciales. La participation dans le capital peut aussi aider à financer un projet de création d’entreprise. Le crédit-bail, prêt à moyen ou long terme à l’entreprise, primes, subventions à l’entreprise sont également d’autres solutions de financement.

Contacter les banques et établissements de crédit

L’astuce pour financer une partie des actifs de la société consiste à contacter des banques et établissements de crédit spécialisé. L’entrepreneur doit accomplir 3 choses pour que le projet puisse être financé par des établissements bancaires. Il doit démontrer que le projet est viable en prouvant notamment l’existence d’un marché. Le chef d’entreprise doit posséder des actifs.

En effet, l’emprunt bancaire est accordé en évaluant la base des actifs ou des flux de trésorerie. Troisième élément important : l’apport en fonds propres. Cet alternatif permet d’effectuer une répartition équitable des risques financiers entre l’entrepreneur et la banque. Les moyens de financement bancaire sont accessibles en différents produits allant de l’emprunt au découvert sans oublier le leasing.

Le financement participatif et organisme public

Grâce au site de cowdfunding appelé également financement participatif, il est possible de recueillir des dons, obtenir un prêt ou s’engager dans des investissements en contactant un large groupe de personnes. Les organismes publics sont également des acteurs où l’on peut solliciter une aide financière. Pour financer un projet de création d’entreprise, on peut contacter divers organismes : pôle emploi, BPI France, l’État et la Commission européenne.

Précisons qu’avant de contacter les établissements de crédit, il est recommandé de mobiliser ses propres moyens. Cette démarche permet de signaler aux acteurs financiers leur propre engagement matériel. Ceux qui décident d’ajouter une épargne affective en empruntant auprès de leur famille et ami doivent être très vigilants. Cela peut entraîner une source de problèmes en cas de non-remboursement des dettes.

Principes fondamentaux du management de l’entreprise
Comment choisir le statut juridique de son entreprise ?