Les étapes de la création d’une entreprise

Création d'une entreprise

La création d entreprise n’est pas un projet à prendre à la légère. Cela demande une bonne préparation et beaucoup de réflexion. Avoir une bonne idée n’est pas suffisant, il faut mettre en place un plan solide et se poser les bonnes questions. Il est évident que créer un business exige d’investir un apport personnel et financier. Par ailleurs, les entrepreneurs sont contraints de respecter des étapes préparatoires afin de commencer à exercer leur activité en toute légalité. Vous trouverez ci-après les informations utiles.

Une bonne idée pour concevoir son projet

Dans un projet de création d’entreprise, vous avez besoin d’un grand temps de réflexion en amont. Il vous revient de penser à son concept (nom de l’enseigne, logo de l’entreprise, marque de fabrique, décoration, catégories de services ou de produits …). Le fait de créer une entreprise est une occasion de faire appel à votre créativité. Veillez cependant à ce que votre concept soit compatible aux attentes de la clientèle visée. Si vous êtes en panne d’inspiration, recherchez sur le net des exemples ou des idées de création d’entreprise.

Une fois que vous avez défini l’image de l’entreprise, il est important de passer par une étude de marché. Pour ce faire, vous devez vous attarder sur plusieurs critères, à savoir la zone géographique couverte par la concurrence, la qualité des services et produits des concurrents, les prix appliqués, la diversité des offres, etc. L’objectif de l’étude de marché est de déterminer si votre projet de création d’entreprise est pertinent et a des chances de réussir.

La rédaction d’un business plan pour financer son projet

Passé le cap de l’étude de marché, l’étape de la rédaction d’un business plan est non négligeable. Il s’agit de l’élément clé pour un projet d’entreprise. Dans cette optique, mettez en avant un business plan en vue de déterminer l’équilibre financier de son entreprise entre les recettes (prestations et ventes) et les dépenses (rémunérations, charges relatives au local, coût du matériel nécessaire pour l’activité). Afin de créer son business, c’est une étape essentielle qui permet de mesurer la rentabilité future de l’entreprise aussi bien sur le court que sur le long terme. Plusieurs modèles de business plan sont téléchargeables sur des sites dédiés à cet effet.

Si votre business plan fournit les effets escomptés, vous pouvez maintenant penser aux différents types de financement pour la création de votre business. À ce titre, il existe plusieurs possibilités qui peuvent vous être d’une aide précieuse :

  • Vous disposez de fonds qui vous sont propres pour créer votre entreprise. Vous n’avez pas recours à un financement externe. Vous pouvez tout de suite passer à l’étape 3.
  • Votre apport personnel n’est pas suffisant pour votre création d’entreprise. Vous devez donc recourir à des moyens de financement. Informez-vous sur les aides à la création d’entreprise possibles et disponibles, les prêts bancaires, etc.

La rédaction d’un business plan détaillé et précis vous aidera à convaincre vos éventuels financeurs de faire un placement dans votre projet.

Le choix d’une structure juridique et la mise en place de l’entreprise

Une fois que vous avez trouvé votre solution de financement, pensez ensuite au statut juridique de votre firme. Cette étape est indispensable dans la création de votre entreprise. Effectivement, elle génère un grand nombre de conséquences jugées pratiques : régime fiscal et social, flexibilité en termes de gestion de l’entreprise, formalités de création, …  

Vous allez aussi devoir opter pour une adresse de domiciliation en parallèle du choix de votre structure juridique. Celle-ci peut être dans un local commercial en location, chez l’un des dirigeants ou encore dans une pépinière d’entreprise.

Toutefois, il est à noter que les formalités de création d entreprise varient grandement selon le statut juridique adopté :

  • Les formalités pour un auto-entrepreneur sont faciles. Il vous suffit d’une déclaration de début d’activité au CFE ou Centre de Formalités des Entreprises.
  • Pour la création d’une société, les formalités sont plus spécifiques. Il faut monter un dossier qui comporte : le statut de société, le formulaire MO, l’attestation de non condamnation, l’annonce légale, etc. Il faut également effectuer un dépôt de capital social à la banque. L’immatriculation de la société auprès du Greffe compétent est aussi requise. Celui-ci vous fournira le Kbis de votre entreprise.
Créer une franchise en se faisant accompagner par des experts
Les avantages de la création d’une société Offshore