Comment choisir son cabinet conseil ?

cabinet conseil

Actuellement, le marché de conseil connait une expansion considérable. Plusieurs cabinets de conseil font leur apparition. De plus, les étudiants spécialistes au niveau des universités et des grandes écoles, constituant le junior entreprise, viennent renforcer les rangs des cabinets de conseil. La sélection d’un cabinet conseil pertinent constitue un enjeu majeur influençant l’atteinte des objectifs.

L’identification des besoins conduisant à la consultation du cabinet de conseil

Avant de rechercher du cabinet de conseil, il importe de clarifier la situation. La définition des besoins, des objectifs et la disponibilité des ressources sont primordiaux. Puis, il faut connaitre le type de cabinet de conseil approprié à la situation et aux objectifs visés. Il existe quatre types de cabinets de conseil, à savoir le cabinet de conseil indépendant, le cabinet de conseil régional, le groupe de consulting et le junior entreprise. Le cabinet de conseil indépendant constitue un cabinet de petite taille, regroupant un petit nombre de personnes, spécialistes dans un domaine bien précis. Ce type de cabinet présente comme avantage une forte expertise et compétence dans un domaine spécifique. En effet, il ne dispose pas d’aptitude pour traiter des problématiques plus vastes. Concernant le cabinet de conseil régional, il s’agit du cabinet de conseil de taille moyenne, comprenant des dizaines de personnes ayant des compétences différentes. L’avantage pour ce type de cabinet consiste à sa faculté de traiter des domaines multiples. A propos du groupe de consulting, il forme les cabinets nationaux ou internationaux. Il dispose des compétences très élargies, voire des spécialités dans tous les domaines. Il est ainsi avantageux en matière d’expertise dans la résolution d’un ensemble de problématique. Quant au junior entreprise, elle associe des étudiants divers de grandes écoles ou d’universités. Elle offre des services de consultance par ses savoir-faire. La junior entreprise traite tous les secteurs relatifs à ses études et ses spécialisations.

L’importance de la présélection des cabinets de conseil intéressants

Une fois les besoins identifiés, il faut effectuer de petites enquêtes concernant les cabinets d’étude qui semblent intéressants. La collecte des informations sur les cabinets de conseil existants peut s’effectuer en se renseignant auprès des syndicats de la profession des cabinets de conseil, des universités ou de grandes écoles, auprès de la chambre de commerce et de l’industrie. Ces entités fournissent la liste des cabinets de conseil indépendants, des cabinets de conseil régionaux, des groupes de consulting et de junior entreprise, spécialistes aux domaines nécessitant leurs interventions. Ensuite, il faut réduire la liste à quatre ou cinq cabinets de conseils en identifiant ceux qui s’avèrent les plus pertinents. La pertinence dans cette étape de présélection doit se référencer sur le domaine d’expertise et les expériences des cabinets de conseil. En effet, si la problématique concerne le volet stratégique comme le marketing, les cabinets de conseil en marketing sont les plus appropriés.

La consultation des cabinets de conseil présélectionnés

Les quatre ou cinq cabinets de conseils identifiés doivent être contactés pour l’entretien. Le déroulement de la première rencontre est idéal au niveau de chacun des cabinets pour pouvoir apercevoir leurs moyens, leurs méthodes de travail et l’ambiance. Concernant le sujet pour l’entretien, il se concentre sur les missions du cabinet de conseil, ses expériences dans le domaine et également sur le consultant qui sera en charge de la mission. Le cabinet de conseil doit parvenir à reformuler la vision du client sur la problématique nécessitant son intervention. Il doit exposer clairement ses attributions. D’ailleurs, le cabinet de conseil doit exposer ses expériences relatives aux missions à effectuer. Le client peut demander des références attestant les expériences du cabinet de conseil, notamment les références relatives aux problématiques à traiter. En outre, il doit proposer les coûts correspondants à ses responsabilités. Concernant particulièrement le groupe de consulting, il importe de s’entretenir avec le consultant désigné à exécuter le travail. L’entretien chez le cabinet de conseil permet au client de pressentir la qualité de relation pouvant s’établir avec le consultant et la possibilité de la collaboration.

Le choix d’un cabinet de conseil pertinent

La synthèse des informations concernant ces quelques cabinets de conseils permet d’apercevoir le plus pertinent. Ainsi, il faut procéder à une étude comparative. Il s’avère plus facile d’utiliser une grille d’évaluation et d’appréciation. La comparaison s’effectue en synthétisant les informations concernant les expériences des cabinets de conseils concernant le domaine et la problématique à traiter. Puis, il importe d’apprécier la pertinence de la mission proposée. Il faut procéder à la comparaison des coûts de l’offre par rapport aux prestations fournies. Ensuite, la qualité relationnelle et la capacité de communication doivent être évaluées. Le choix du cabinet de conseil peut ainsi être effectué.

Les cabinets de conseil sont innombrables. La sélection d’un cabinet de conseil nécessite l’éclaircissement des besoins, des objectifs et des moyens pour le client. Le cabinet de conseil pertinent est capable de reformuler les attentes du client et également d’apporter des conseils stratégiques pour la réalisation des objectifs visés.

 

Comment disposer d’une adresse en Suisse pour enregistrer votre société ?
Organisation de réunions d’entreprise : louer des salles équipées à Toulouse