Se faire conseiller pour ouvrir une franchise

ouvrir une franchise

Ce n’est pas parce que vous comptez ouvrir une franchise plutôt que de lancer votre propre concept que votre business sera une réussite certaine. Ce type de projet ne peut devenir avantageux que lorsque le franchisé applique quelques règles d’usage relatifs à ce business plan. Voici alors 3 conseils qui augmenteront vos chances d’exceller.

Analyser la réalité du marché

Si vous vous demandez encore quelle franchise choisir, ne faites pas un choix aléatoire ou uniquement fondé sur vos aptitudes budgétaires. Commencez plutôt par une étude du marché. Vous devez alors prendre connaissance de tous les éléments qui caractérisent votre secteur d’activité pour que votre décision soit judicieuse. Ne vous arrêtez pas au marché local, examinez aussi le marché international. Cette petite recherche doit être effectuée avant même de rencontrer les réseaux de franchise parmi lesquels vous allez faire votre choix. Cette étape implique la réalisation d’un relevé exhaustif de tous les points concernant le domaine convoité à savoir : l’activité précise, la géolocalisation, le budget, le marketing… Une fois que vous aurez toutes les clés en main, la décision coulera de source.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.lindicateurdelafranchise.fr.

Ouvrez un dialogue constructif avec les franchiseurs et les franchisés

Puisque dans cette situation le business plan est déjà prêt et exécuté, aucun élément n’est laissé à votre imagination ou à vos appréhensions. Entamer un projet est toujours une démarche fastidieuse où les doutes sont inévitables. Restez prudent en analysant les points observés mais faites aussi confiance à vos collaborateurs. Sélectionnez quelques réseaux qui, à vos yeux, peuvent être profitables. Ensuite, prenez rendez-vous avec les responsables. Un entretien en tête-à-tête sera l’occasion, pour vous, de poser toutes les questions qui vous travaillent et de prendre votre décision en toute connaissance de cause. Échangez aussi avec les franchisés. Leurs retours d’expérience peuvent vous éclairer sur certains points, même ceux auxquels vous n’aviez jamais pensé. Multipliez les points de vue : ce ne sera que bénéfique !

Lisez le contrat attentivement

Beaucoup de franchisés se retrouvent dans une mauvaise situation par simple ignorance. Le contrat est un document d’une importance capitale. Vous devez donc l’épier en présence de votre avocat ? Car il suffit d’une clause non respectée, une clause que vous n’aurez pas vue, pour perdre votre investissement et voir votre business partir en fumée. Le document d’information pré-contractuel (DIP) doit également être considéré avec le sérieux qu’il mérite. Il contient toutes les informations relatives à l’entreprise. Vous y trouverez son histoire, ses victoires, une présentation des réseaux, etc. Faites-vous également assister par un expert-comptable. Il vous aidera à comprendre les démarches financières requises dans ce modèle de business qui connait un succès croissant. Ce spécialiste des chiffres vous présentera aussi les avantages fiscaux dont vous pouvez bénéficier.


Franchise restauration rapide : focus sur un secteur qui marche !
Informations sur la franchise et la création d’entreprise