Les avantages d’utiliser un logiciel de comptabilité pour auto-entrepreneur

logiciel de comptabilité

Exercer en tant qu’auto-entrepreneur permet d’alléger l’aspect comptabilité par rapport à une société. En revanche, la gestion d’une auto-entreprise devient plus complexe à travers la production de différents documents et recourir à un logiciel peut être la solution idéale. Les applications de tenue comptable et de facturation facilitent notamment ladite gestion sans tenir compte de la profession de l’auto-entrepreneur. Ces logiciels délivrent dans l’ensemble des avantages similaires et le professionnel n’a plus qu’à choisir la solution la plus adaptée pour lui.

Centralisation, partage et sécurisation des données

Avec un logiciel de comptabilité, l’auto-entrepreneur aura la possibilité de stocker les données dans le même espace informatique. En effet, ce dernier sera en mesure d’y accéder par le biais de différents périphériques à travers la technologie « Anytime, Anywhere and Device » (ATAWAD) qui lui permettra au passage de travailler sa comptabilité en dehors du bureau.

Le logiciel de comptabilité pour auto-entrepreneur assure une protection maximale avec la virtualisation des informations présentes sur les supports physiques (facture, relevé, etc.). En outre, les contacts enregistrés ainsi que les documents téléchargés ne seront pas perdus en cas de perte ou de vol du matériel de connexion. Les données entrées sur la plupart de ces applications demeurent entièrement les propriétés de l’utilisateur et ne seront de ce fait jamais transmises ou revendues à des tiers.

Un gain de performance et de temps

Un grand nombre de logiciels comptables disposent des fonctionnalités de création de graphiques récapitulatifs des entrées, sorties ou dates. Une visualisation effectuée par l’entrepreneur lui donnera un aperçu précis de sa situation en rajoutant qu’il peut intégrer par la suite de nouveaux indicateurs afin d’afficher des résultats plus intéressants. Par ailleurs, ces types de logiciels s’adressent en général à des professionnels n’ayant pas suivi de formation comptable, et devant déclarer le chiffre d’affaires mensuel ou trimestriel avec la TVA si ces derniers dépassent le premier seuil ou encore payer les impôts.

La production d’un registre représente une obligation pour un entrepreneur en plus de fournir une facture aux clients pour la vente d’un produit ou service à partir d’un certain montant. Le logiciel de comptabilité pour auto-entrepreneur dispose de modèles de pièces prédéfinis pour bénéficier d’une saisie rapide, et laisse donc le temps de se consacrer à d’autres tâches. Ces templates sont d’autant plus personnalisables et intègrent les mentions essentielles pour une facturation en bon et due forme.

Bénéficier d’une assistance dynamique et le respect des normes

Il faut noter que chaque logiciel développé par les éditeurs sont régis par des normes associées à la comptabilité et de facturation. Les logiciels disponibles sur le marché sont conçus pour assister l’utilisateur et réduire significativement la difficulté de gestion accompagnant le statut d’auto-entrepreneur. En effet, tout auto-entrepreneur réalisant une facturation avec une application fournira automatiquement des documents conformes à la loi.

Ces applications sont accessibles en ligne et disponibles via un abonnement mensuel, annuel voire entièrement gratuit. Certains éditeurs mettent également en place une interface au sein du logiciel dans le but de répondre et venir en aide aux utilisateurs durant la procédure d’optimisation de leur gestion ou simplement dans le cas où ces derniers décident de changer de statut.

Location meublée non professionnelle : comment bien choisir son comptable ?
Créer une franchise et devenir franchisé